• Toujours d'actualité, la Loire inondée de sable ! ...

    C'est bien le problème ! Certes, les paysages sont superbes mais la sécheresse est plus importante ces dernières années et, l'eau manquant, le poisson se fait plus rare.

    En 1949, on traversait à pied sec ...
    Que les amoureux de la nature se rassurent. "Un coup de chaud, ce n'est pas grave, tant qu'il n'est pas répété d'un été sur l'autre".
    La sécheresse a tout de même des effets, notamment sur la végétation des bords de Loire. "Les arbres perdent leurs feuilles et se mettent en repos hivernal en plein été. On craint que beaucoup ne s'en remettent pas, mais c'est juste une année où ils ne vont pas beaucoup croître".
    Les animaux, notamment les oiseaux, craignent davantage la crue que l'étiage. "Le seul ennui, c'est que l'accès est facilité à leurs prédateurs, hommes compris".
    L'eau de la Loire a un aspect "moins limpide", dû au développement accru "du phytoplancton, une algue microscopique" sans effet néfaste, sinon esthétique.
    Et puis, "ce niveau n'est pas extraordinaire, en 1949 dans certains endroits on traversait à pied sec !"

     

     plus qu'un filet d'eau au fond de la grève ...

     Diaporama ~
    de la visite

     

    à peine "navigable" à Montjean ! ...

    Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     Diaporama ~
    de la visite

    Il existe plusieurs types de sables en Loire. Tout d'abord, la grêve qui est naturelle et qui se forme, se déforme au rythme du courant. Ce sont ces bancs de sable qui entretiennent la qualité de l'eau et aident à l'alimentation de la faune et de la flore.
    Cependant, ces bancs de sable sont dangereux pour l'homme car leur déplacement n'est pas fiable. Il est toujours recommandé en Loire de repérer de loin ce sable avant de marcher dessus. Certains peuvent être mouvants. D'autres peuvent cacher des trous d'eau de 6 mètres ...
    Plusieurs faits conditionnent l'ensablement de La Loire. Premièrement, le sable n'est plus exploité depuis plusieurs années. Ensuite, les rives non entretenues et privées d'arbres donc de racines laissent s'échapper des tonnes de sable chaque jour. La Loire est chargée de sable. Ainsi au lieu de creuser son lit en profondeur comme elle le devrait, la Loire le creuse en largeur et s'étend dangereusement. Son niveau est par conséquent de plus en plus haut. Sans être pessimiste, il faut reconnaître qu'elle a le champ libre pour s'étaler. Les hommes l'aident beaucoup à inonder les terres que quelques pompes n'arriveraient pas à assécher

    « Notre marche du mardi : Grez-Neuville 49 (2/4)Notre marche du mardi : Grez-Neuville 49 (3/4) »

  • Commentaires

    20
    Quercus49
    Lundi 12 Octobre 2015 à 07:45

    Bonjour

    Le dernier fleuve sauvage de France, à chaque saison des paysages magnifiques qui changent d'une semaine à l'autre et une lumière  féerique.

    Bonne semaine A+

    19
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 10:56

    On a ça aussi à Orléans
    Bientôt ce sera le festival de Loire
    J'espère qu'il y aura assez d'eau lol
    Bon dimanche
    Daniel

    18
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 18:28

    Bonjour,

    Le phytoplancton n'est pas là pour faire beau happy mais a bien au contraire une fonction primordiale dans le fait qu'il absorbe le carbone et rejette de l'oxygène. Il est à lui seul responsable de la production de la moitié de l'oxygène terreste. Malheureusement, il tend à disparaître sous l'effet du réchauffement. D'autres espèces par contre ont tendance à proliférer en surface rendant l'eau trouble voir colorée...
    Merci pour ton article très instructif sur cet ensablement de la loire.
    Belle fin de journée
    Chronique

    17
    Mardi 15 Septembre 2015 à 09:40

    Dangereux de s'avancer sur le sable le long de la Loire . Celle-ci perd son charme avec la diminution du cours d'eau . C'est tellement dommage cet ensablement...

    Merci pour ce partage, Claude .
    Bises et sois prudent lors de tes randonnées.

    16
    Mardi 15 Septembre 2015 à 07:27

    J'ai lu çà rapidement ailleurs, je trouvais cela très étonnant. Merci pour tes explications qui me permettent de comprendre. Beau mardi

    15
    Mardi 15 Septembre 2015 à 07:09

    Bon mardi, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    ▬▬ღೋƸ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ- Un message important, sur mon blog ! -Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒღೋ▬▬
    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    14
    Lundi 14 Septembre 2015 à 23:30

    Coucou Claude,

    c’est la cata ! J’ai déjà préparé mon nouvel article avec l’horrible vieux clavier de mon ancien ordinateur, et je n’ai presque plus de force pour appuyer dessus.

    Mon ordi pas très vieux à peine 2 ans, a un clavier que j’ai acheté à part, mais un Mac donc tout doit donc être compatible (car je n’ai jamais voulu me servir d’un clavier et souris sans fil dévoreurs de piles) j’ai préféré un clavier filière.

    Mais… plusieurs fois après des coupures, des réinitialisations mon clavier ne voulait plus fonctionner avec l’ordi. J’avais appris par l’assistance technique de Mac qu’il suffisait de débrancher la prise électrique de l’ordinateur. Ca a marché 2 ou 3 fois jusqu’à aujourd’hui où avec le type de l’assistance technique nous avons passé près de 2 heures à ne trouver aucune solution.

    Mon clavier fonctionne sur le vieux Mac portable de Georges, mon ordi fonctionne avec cette antiquité…. d’où vient la panne ?

    Comme je ne suis pas prête à taper des monceaux de coms chez chacun pour une fois tu auras un copié-collé.

    Ton article est sûrement très bien il l’est toujours 'oui je confirme c'est intéressant, chez nous aussi on retrouve la même chose mais je n'en ai pas fait de belles photos comme toi) , mais je n’en dirai pas plus tant que je n‘aurai pas un vrai clavier.

    Alors très bonne soirée ou plus selon mon passage chez toi, belle journée de demain quel que soit le temps.

    13
    Lundi 14 Septembre 2015 à 19:54

     

     

    Depuis des siècles les hommes luttent partout contre l'ensablement qui est un phénomène naturel mais que nous savons avoir été là encore  et ^être considérablement accéléré par les interventions humaines sur ces sites naturels fragiles.
    Excellent article Claude. 
    Bonne soirée à toi. 
    Merci pour tes visites et tes commentaires, cela me fait toujours autant plaisir.
    Merci pour ton commentaire d'aujourd'hui sous les photos des Terres de Jim à Metz. 
    @ bientôt.
    Marc de Metz..

    12
    Lundi 14 Septembre 2015 à 14:16

    Je reviens voir tes photos qui sont vraiment très belles. Je suis très surprise de découvrir la Loire ainsi, toute ensablée ...

    Les photos avec ce grand oiseau en métal en premier plan sont magnifiques.

    Bel après-midi Claude et à bientôt !

    Annick

    11
    Lundi 14 Septembre 2015 à 11:46

    Nous avons eu l'occasion de le voir ce manque d'eau et du coup de marcher sur la Loire !!!! Bisous 

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    10
    Lundi 14 Septembre 2015 à 07:06

    Bon début de semaine.
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    9
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 17:46

    Chalonnes,un nom , des paysages, des souvenirs....!

    La pluie, nous en avons eu ce matin mais pas assez sans doute.

    Bises de Mireille du sablon

    8
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 16:17

    De superbes photos sur ce fleuve qui est vraiment curieux avec tout son sable ... tout du long du sable, la plage en somme ...

    Merci beaucoup pour ce beau partage avec toutes tes photos.

    Bonne fin d'après-midi et gros bisous

    Annick

    7
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 16:05

    La loire, quelle que soit sa configuration.......toujours de paysages fabuleux dont on ne se lasse pas

    bonne soirée

    6
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 15:39

    Et derrière tout ça l'homme!!!  par contre ici que d'eau cette  nuit; bises

    5
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 13:56

    Une évolution qu'il faudra bien prendre en compte si rien ne veint endiguer cette montée du sable la Loire pourrait bien s'étendre au delà du raisonnable dans les terres .

    Bon dimanche 

    Bises 

    4
    Sylvie - anjou
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 13:23

     elle fut haute plus longtemps que les autres années mais par contre c'est vrai qu'elle est très basse, lorsque nous faisons du canoë nous sommes obligés de descendre du bateau parfois pour le tirer !


    c'est beau de voir les grands bancs de sable, ils dessinent le paysage ! par contre lorsqu'ils deviennent des iles avec des arbres, là c'est plus embêtant, en ce moment chez-nous ils font des travaux sur ces iles pour oter tous ces arbres !


    bon dimanche

    3
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 09:06

    En effet c'est très beau mais problématique aussi cette baisse de la Loire .....

    Bisous et bon dimanche Lucia

    2
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 08:59

    problématique en effet ! ici aussi l'Hérault est très bas (il passe tout en bas du village) mais avec les orages sur les Cévennes il va vite remonter ...

    Bon dimanche, bonnes promenades, et merci pour ces belles photos,

    MIAOU !!!!  smile

    1
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 06:40

    Impressionnantes, tes photos ...

    Le sable devient, en effet, envahissant !

    Orage et pluie encore au programme, ce matin ...
    Bon dimanche, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :