• Scènes de rue dans Angers ...

    Que faire en attendant dans les rues d'Angers sinon prendre des photos ...

    De la place Mondin Chalouineau jusqu'à la place du Ralliement voici les quelques instantanés que mon APN à saisi ...

     

    Volti : La jeune femme assise, et le magnolia stellata

     ~ Diaporama ~
    de la visite ...

      Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     

     Antoniucci Volti naît le 1er janvier à Albano en Italie mais, de nationalité Française. En 1920 sa famille s'installe définitivement dans le comté de Nice à Villefranche-sur-Mer.  Depuis 1905, son père, d'origine italienne est tailleur de pierre professionnel, ce qui sans doute orientera le jeune  Antoniucci pour cette vocation créative de la sculpture.

    En 1920, Volti entre à l'Ecole des Arts décoratifs de Nice. Et, en 1932, il obtient  déjà une médaille d'or pour deux bas-reliefs polychromes. Cette même année, il monte à Paris et s'inscrit aux Beaux-arts dans l'atelier de Jean Boucher, où il est reçu élève temporaire à la fin de l'année. En 1936, Il obtient le premier second Grand prix de Rome. Pendant toute cette période, il travaille tous les après-midi pour vivre, faisant des moulages, de la peinture en bâtiment, des décorations diverses, etc….

    Amoureux de la femme, toute son œuvre forme un chant à la gloire du corps féminin, courbes et rondeurs sont pour lui les images même de l’art et de la vie. Jamais de mièvrerie dans les sculptures de Volti qui traite le corps de la femme en recherchant davantage force et vérité que grâce facile et élégance légère. Cuisses lourdes, ventres ronds, seins nourrisseurs, ici tout n'est que rondeur.

     

     

    « Journée du patrimoine : le Château de la Jumellière 49Journée du patrimoine : Des moulins dans les vignes »

  • Commentaires

    13
    Lundi 20 Octobre 2014 à 15:54

    tu peux aussi me voir aussi assise juste en face lorsque j'attends le bus....

    12
    nade
    Samedi 18 Octobre 2014 à 10:59

    "quelle est le type de la courbe de Gauss qui définit la marche aléatoire  dans le mouvement brownien ..."

    Très savante cette prose. Après une petite lecture sur Google.... 

     

    11
    Lundi 6 Octobre 2014 à 07:22

    Belle semaine. Bises

    10
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 23:52

    NON Claude,

    il ne faut pas regretter l'été, on voit des fleurs toute l'année.

    Des pensées sous la neige parfois (chez moi pas dans la nature) mais des bourraches oui.

    Bon lundi.

    9
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 18:42

    Je me suis pris quelques instants dans Angers, sans danger.
    J'ai bien aimé être en centre-ville car il est si différent du mien.
    Pourtant je retrouve dans tes photos de l'ambiance de Metz...


    Bonne soirée Claude. @mitié, Marc.

    8
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 11:15

    Que faire à Angers ? après la visite, s'installer à la terrasse d'un salon de thé et déguster un bon chocolat chaud...j'adore cela !

    J'aime la rencontre des 2 cyclistes .

    Bon dimanche et biz Claude.

    7
    Samedi 4 Octobre 2014 à 23:28

    Voilà des scènes que je connais et reconnais,

    belles photos comme toujours

    Bon dimanche Claude.

    6
    Samedi 4 Octobre 2014 à 19:21

    J'ai bien suivi le mouvement de l'Irigo en passant par la place du ralliement, piétons et cyclistes semblent bien dans le même tempo .

    J'aime bien "la jeune femme assise" de Volti au moins là je ne suis pas obligée de me demander quelle est le type de la courbe de Gauss qui définit la marche aléatoire  dans le mouvement brownien ...

    Bonne soirée 

    Bisous 

     

    5
    Samedi 4 Octobre 2014 à 18:35

    et tu leur a demandé à tous si tu pouvais les mettre en ligne..? "le droit à l''image!!!",

    bonne soirée, MIAOU !!!

    4
    Samedi 4 Octobre 2014 à 16:14

    ...je me rappelle de cette place en été, les transats et parasols sont donc remisés?

    Bises du jour de Mireille du Sablon

    3
    Samedi 4 Octobre 2014 à 11:51

    Bonjour Claude

    Belle galerie de portraits sur une place un peu tristounette.

    A+ Quercus

    2
    Samedi 4 Octobre 2014 à 07:44

    La pointe de la cathédrale se dresse fièrement vers un beau ciel bleu Angevin , Place du Ralliement un peu vide je trouve 

    Sympa les deux cyclistes 

    Bonne journée Bises Lucia 

    1
    Samedi 4 Octobre 2014 à 06:54

    Jolie la femme assise, belle cathédrale et magnolia (je suppose que c'est l'arbre au pot rouge. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :