• Nous avons partagé un “Oberlin” 1983 !

    En Bourgogne ...

    Repas familial dans le jardin d'agrément ...

    Mise en bouche apéritive avec un blanc du Macônnais ...

    Puis, au moment de passer aux rouelles de porc presque confites ...

    Nous avons regardé, hummé, goûté avec envie un “Oberlin” 1983 ; doux jésus !

     

    Nous avons partagé un “Oberlin” 1983 !

    Parlons de la bouteille et de la préparation du breuvage.

    Après 600 km, 48 heures en cave à 12/13°, nous avons retiré le bouchon

    voir en images :

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons partagé un “Oberlin” 1983 !

     

        En cave à 12/13° ; 

        bouteille ancienne couverte de poussière ; 

        haut du bouchon sain ; 

        carafé juste avant de le boire ...

        filtré sur un film fin d'ouate ...

     

     

      

     

    .

    Nous avons partagé un “Oberlin” 1983 !

     

    œil : dans les rouges sombres ; opaque ; d'encre ...

    Robe : rouge sombre ; opaque ; marquée par le temps de cuvage

    Nez : marqué pruneaux cuits ; de bons restes d'alcool visibles ...

    Bouche : confiture de guigne, réglisse fondu, cassis bien mûr ; charnu, ample et intense, puissant ...

    Longueur : bonne 

    Persistance/finale : longue ; torréfié ; accidulé par les tanins et fort en alcool !

     

    Je n'ai reçu aucune formation ni même initiation à l'œnologie ! ...

    Maintenant, je cherche une vielle bouteille de “Noah” ... d'avant la “prohibition” !

    « Vierzon : sur le chemin de notre villégiature ...Moulin : sur le chemin de notre villégiature ... »

  • Commentaires

    6
    Samedi 22 Juin 2013 à 16:41

    Bonjour à toutes et à tous,
    Merci d'être passés …
    Oui ce fut un moment mémorable ! Oui la France est belle ! Oui notre gastrnomie est riche d'odeurs, de couleurs et de saveurs ! Oui encore à la vie ! .,,
    Bonne journée, @+ Claude

    5
    Vendredi 21 Juin 2013 à 17:24

    après ce nectar aurais-tu sombré dans les bras de Morphée...l'orage dans la soirée d'hier a bien rafraîchi l'atmosphère...j'ai enfin pu dormir correctement...en cette veille de week-end je te souhaite plein de bonnes choses...amicalement

    4
    Vendredi 21 Juin 2013 à 17:24

    ca a du être un bon moment en effet, bises

    3
    Vendredi 21 Juin 2013 à 16:50

    Bonjour,

    Du matériel et un description de "pro". Ce oberlin 83 semble avoir franchi les années avce bonheur.

    Belle dégustation qu'on aurait aimé partager.

    Bonne soirée.
    Bob

    2
    Vendredi 21 Juin 2013 à 11:37

    Je découvre ton blog et je sens que je vais y revenir!

    Bonne journée, Mireille du Sablon

    1
    Vendredi 21 Juin 2013 à 09:45

    Un connaisseur en la matière, pas de doute même si tu te décris sans connaissance en oenologie. Bien restée derrière les fagots, comme on dit ! pendant de longues années ; ce vin doit ressembler à une liqueur maintenant ! 1983 ... année de naissance de ma fille aînée.

    Je ne suis pas amatrice de vins mais un très bon, je bois quand même !

    Je me souviens que tu avais apporté une bonne bouteille aussi lors de notre première rencontre entre bloggeurs.

    Bonne journée claude

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :