• Notre marche du mardi : St Florent le Viel 49 (3/3 fin)

    Cette fois, notre marche du mardi nous conduit à Saint Florent le Viel juché sur le Mont Glonne (30 m au dessus de la Loire) triste lieux souvenirs des guerres de Vendée …
    St Florent le Vieil est, par bien des aspects, une cité de caractère ! Son abbatiale marque le paysage ligérien. Un parcours dans la vieille ville ou la promenade Julien Gracq au bord de la Loire vous dévoilera ses charmes.

    Dans cette troisième et ultime partie, nous entrons dans l'abbatiale et abordons les rues du village, puis nous repasserons une dernière fois sur les quais de Loire ...

     

     l'abbatiale vue de l'ancien emplacement du couvent

     

     

     jeune future mariée préparant l'église pour la cérémonie 

     Diaporama ~
    de la visite

     

     Adieu ! Non, au revoir ma Loire aimée ...

     Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     Diaporama ~
    de la visite

     Église abbatiale de Saint Florent le Vieil

    Eglise abbatiale et abbaye mauriste dressées sur le Montglonne surplombant la Loire de ses cinquante mètres. Sa verrière présente des scènes ayant eu lieu à St florent-le-Vieil durant les guerres de Vendée. Située sur le parcours de la Loire à Vélo.
    Abbaye bénédictine édifiée au VIIè siècle, elle a subi de nombreux assauts au fil des siècles.En approchant de Saint Florent le Vieil, c’est le site qui, d’emblée, retient l’attention : l’abbaye bénédictine dressée sur le Montglonne surplombe la Loire de ses cinquante mètres. L’ancienne abbaye mauriste de Saint Florent le Vieil constitue un ensemble monumental majeur de Maine et Loire. Le monastère de Saint Florent a été implanté dès le VIème siècle. L’abbaye est à cette époque puissante. Avec les raids menés par les normands à partir de 850, et leur installation en 853 sur l’île batailleuse, les moines sont contraints de fuir.L'église abbatiale renferme le tombeau de Bonchamps pour lequel a été sculptée "Le Pardon de Bonchamps" de David D'Angers. Sa verrière évoque les guerres de Vendée.

    Le culte monastique : amorcé par Saint Florent sur le Montglonne, est organisé au 7ème siècle par Saint Mauron qui fonde une abbaye soumise à la règle de saint Benoît. Cette dernière est réformée et richement dotée au 9ème siècle par l’empereur Louis le Débonnaire. Mais c’est à Charlemagne, père de ce dernier, que la tradition attribue ces bienfaits. L’abbaye devient un centre actif de l’influence franque sur les Mauges que se disputent Bretons, Angevins et Poitevins.
    L’abbatiale est modifiée de siècle en siècle. Ainsi la nef et le transept sont reconstruits vers 1280, le chœur de 1302 à 1311. Éprouvée par les guerres de religion, l’abbatiale est restaurée de 1702 à 1710, exception faite du chœur et de la porte du 13ème siècle qui, au sud du transept, s’ouvre sur le cloître.
    Au cours des guerres de Vendée, l’abbatiale sert de prison à deux reprises. Elle est restaurée par Tessier en 1896.

    Bonchamps : Le 18 Octobre 1793, le général vendéen Charles-Artus de Bonchamps, blessé à mort au cours de la bataille de Cholet, s’illustre à Saint Florent le Vieil, par un geste de pardon. Il gracie 5000 prisonniers républicains détenus dans l’abbaye, alors que l’armée républicaine incendie et massacre aux alentours.
    Ce même jour, l’armée catholique et royale passe la Loire, marquant le début de la Virée de galerne. La terreur des exécutions a tristement promu Saint Florent le Vieil "haut lieu de mémoire de la Vendée militaire".Son geste de clémence a été immortalisé par le sculpteur David d’Angers, dont le père se trouvait parmi les prisonniers. Ce monument , érigé en 1825, représente Bonchamps couché, le bras levé dans son élan magnanime. Le marbre blanc confère au personnage, un caractère intemporel en renforçant l’éclat de cette exhortation à la paix. 

    « ... deux heures à déambuler dans les rues d'Angers (2/2 FIN)visite cursive du front de mer de "Le Portel" (62) »

  • Commentaires

    9
    Lundi 12 Octobre 2015 à 08:19

    ..je ne me lasse pas de découvrir ta belle région, tu sais si bien nous la faire apprécier!

    bises de Mireille du sablon

    8
    Lundi 12 Octobre 2015 à 06:57

    Bon début de semaine, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    7
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 16:46

    Nous n'habitons pas la même ville
    Mais nous avons le même fleuve "La Loire" biggrin
    Bon dimanche !
    Daniel

    6
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 16:42

    Une magnifique abbatiale et une balade dans les rues qui montre d'autres superbes édifices , j'aime bien aussi le clic  au dessous du mur sur ce beau jardin .

    Bon dimanche 

    Bisous 

    5
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 08:00

    Bon dimanche, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    4
    Samedi 10 Octobre 2015 à 19:41

     

     

    C'est sous cette dernière partie de cette nouvelle formidable découverte dans ton pays des Mauges que je te fais part de mon plaisir "d'apprendre" grâce à tes photos à quel point tes paysages, ton patrimoine est beau mais tellement, pour moi, blanc !
    Tout ce que restituent tes photos me détaillent à quel point nos régions sont formidablement différentes mais passionnantes.
    Merci Claude pour toutes ces photos. Bonne soirée, Marc de Metz. @ bientôt.
    Merci pour ton commentaire sous les nouvelles photos de Metz.
    Bon dimanche.

    3
    Samedi 10 Octobre 2015 à 17:43

    j'aime bien ces petites ruelles, et vieilles maisons, une jolie minette aussi !

    bonne soirée, MIAOU !!!

    2
    Samedi 10 Octobre 2015 à 07:08

    Très belle cette abbatiale Saint Florent. Elle prévoit tout la mariée..... Beau week-end. Bises

    1
    Samedi 10 Octobre 2015 à 05:55

    Merci pour le beau diaporama, avec les p'tites anglaises ! wink2

    Bon week end, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :