• Notre marche du mardi : St Florent le Viel 49 (1/3)

    Cette fois, notre marche du mardi nous conduit à Saint Florent le Viel juché sur le Mont Glonne (30 m au dessus de la Loire) triste lieux souvenirs des guerres de Vendée ...

    St Florent le Vieil est, par bien des aspects, une cité de caractère ! Son abbatiale marque le paysage ligérien. Un parcours dans la vieille ville ou la promenade Julien Gracq au bord de la Loire vous dévoilera ses charmes.

    Nous commencerons par la promenade "Julien Gracq" après avoir abordé le village et en longeant la Loire ...

     Lieu de souvenir de Jacques Cathelineau

     

     

     Le pont de St Florent sur le bras navigable de la Loire

     

    Diaporama ~
    de la visite

     une toue cabannée de pêcheur en Loire professionnel 

     Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     

     Diaporama ~
    de la visite

    Julien Gracq est né le 27 juillet 1910 à St Florent-le-Vieil sur les bords de la Loire, entre Nantes et Angers, commune dans laquelle il se retirera, très éloigné des cercles littéraires et des parades mondaines, jusqu'à sa mort – le 22 décembre 2007.
    Le pensionnat marque l’enfance de Julien Gracq. Il fréquente d’abord un lycée de Nantes, le célèbre lycée Henri IV à Paris puis l’École Normale Supérieure et l’École libre des Sciences Politiques. Agrégé d’histoire, Julien Gracq débute sa double activité en 1937. D’une part il entreprend son premier livre, Au château d’Argol, et de l’autre, il commence à enseigner...  jusqu’à sa retraite en 1970. Signalons qu’il sera professeur sous son vrai nom, Louis Poirier, et écrivain sous le nom plus connu de Julien Gracq, qui construit continûment, après ce premier ouvrage, une œuvre de romancier, de poète, de nouvelliste, de dramaturge et d’essayiste. Ainsi seront publiés, toujours chez le même éditeur, José Corti, dix-huit livres.

    J'ai toujours à portée de main « Les Eaux étroites », éditions Corti, 1976 … parce qu'il parle de la Loire et de la rivière « dans laquelle je suis né » Je nomme « L'Èvre » seule rivière qui prend sa source dans les Mauges
    "[...] le vallon dormant de l'Èvre, petit affluent inconnu de la Loire qui débouche dans le fleuve à quinze cents mètres de Saint-Florent, enclôt dans le paysage de mes années lointaines un canton privilégié [...]" (page 8) ...
    Les Eaux étroites [de Julien Gracq] est un court roman de la rêverie associative. La scanssion, le rythme, le cours en est les eaux, celles d’un affluent de la Loire, L’Èvre.
    Les Eaux étroites est une sorte d’exploration, longtemps après, de ces lieux d’enfance, et l’écriture glisse au rythme d’un film qui se déroule, le mouvement d’une barque sur l’eau, ce que l’on y voit, et le mouvement sans retour du cours de ces eaux -, leurs sensations, leur mystique, sur une vie qui a eu lieu et qui regarde à présent, celle du narrateur.
    Ainsi découvre-t-on, en ce mince volume à la fois un livre du "je" et des lieux, une rétrospection, un itinéraire où se mêlent une théorie de la rêverie et une poétique de la lecture (…).

    « Les Rencontres Végétales au Plessis-Gramoire 49... deux heures à déambuler dans les rues d'Angers (1/2) »

  • Commentaires

    12
    Mardi 29 Septembre 2015 à 22:39

    Bonsoir Claude,

    je vais beaucoup mieux j’ai pu ouvrir les yeux ce matin sans problème.

    Mais j'ai évité l’extérieur car nous avions un vent fou aujourd’hui.

    Et je me demande si je n’ai pas attrapé cette conjonctivite allergique en allant me promener la semaine dernière en allant me promener sur un de mes chemins favoris où un petit bois jouxte une cité nouvelle. Ce bois n’est pas très grand mais il y a multitude d’espèces et l’une d’elle ou une herbe folle a provoqué ma réaction allergique.

    J'ai enfin pu regarder un diaporama en entier! C'est une bien joie balade. Vous avez vu de bien belles vues. Et être au bord de la loire ou tout comme est bien agréable.

    Bon mercredi et bonne fin de soirée.

    11
    mireille du sablon
    Mardi 29 Septembre 2015 à 07:36

    ...tu nous fais découvrir là encore un très bel endroit et j'ai vraiment eu plaisir à t'accompagner!

    Bises du jour de Mireille du sablon

    10
    Lundi 28 Septembre 2015 à 20:31

    Ceci-est un copié-collé.

    Ouf , je viens de récupérer ma box , donc je passe te souhaiter une bonne nuit Bises Lucia

    9
    Quercus
    Lundi 28 Septembre 2015 à 19:39

    Bonjour Claude


    La maison de Julien Gracq a t'elle été réaménagé pour des artistes, elle doit être du côté de la tour de la gabelle si mes souvenirs sont bons.


    A+ Quercus

    8
    Lundi 28 Septembre 2015 à 17:09

    une decouverte que cet auteur me concernant, bises

    7
    Lundi 28 Septembre 2015 à 17:06

    Bonjour,

    Tres beau parcours que celui dédié à  "Julien Gracq" durant lequel on peut découvrir des extraits de ses écrits...  tout comme ces toues qui prennent divers aspects selon le bon plaisir de son propriétaire...Merci pour la balade

    Belle journée
    Chronique

    6
    Lundi 28 Septembre 2015 à 15:38

    bien agréable promenade !

    MIAOU !!!

    5
    Lundi 28 Septembre 2015 à 12:56

    Bonjour Claude.  Comme c'est dommage de ne pas entretenir une monument comme cette église. Mais probablement que les fonds publics sont rares. Je ne vois pas d'autres raisons.

    Amusantes ces toues couvertes. Merci de nous faire découvrir ces coins de France.

    Bonne semaine.

    4
    Lundi 28 Septembre 2015 à 10:43

    Une promenade bien agréable et de forts beaux édifices à St Florent le Viel.

    Bonne journée 

    Bises 

    3
    Lundi 28 Septembre 2015 à 10:33

    Agréable visite
    J'ai reconnu la toue cabanée et la Loire biggrin
    Bonne semaine 
    Daniel

    2
    Lundi 28 Septembre 2015 à 08:24

    Superbe article

    a bientôt

    lyly

    1
    Lundi 28 Septembre 2015 à 06:57

    Belle promenade en bord de Loire. Jolies photos. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :