• Notre marche du mardi - “Club Villevêque”... Les irréductibles

    Temps incertain Stop ! Ne pas trop s'éloigner Stop ! ...
    Nous avons jeté notre dévolu sur le tour du lac St Nicolas en pleine ville d'Angers ...

    Le parc Saint-Nicolas, aux paysages de combes humides et de coteaux boisés, se situe en amont de l’étang Saint-Nicolas. Il s’étend sur 37 hectares, du quartier de Belle-Beille à Avrillé.
    Autrefois utilisé pour l’exploitation de carrières de schiste ardoisier, le site, avec ses sentiers pédestres, est devenu aujourd’hui un lieu de détente, de promenades familiales et de course à pied.
    Une passerelle en bois nous conduit vers les autres parcs entourant l’étang et nous invite à poursuivre la visite. On y découve les parcs des Carrières, de la Haye et de la Garenne, connu pour abriter chèvres, walibis, daims et autres espèces animales.

     L'étang St Nicolas fait 4 km de long

    img tirée de site web :  http://www.angers.fr/ ®

     ~ Diaporama ~
    de la visite ...

     sentiers en bordure du lac ou sur les hauteurs ...

    νσтяє ανιѕ м'ιηтéяєѕѕє ! ℓαιѕѕєz-мσι υη ¢σммєηтαιяє ! ... мєя¢ι !

     ~ Diaporama ~
    de la visite ...

     Trait d'union entre la ville et la campagne, cet espace vert singulier composé de plusieurs parcs semi naturels : (parc de belle Beille, parc de la Garenne, parc des Carrières, parc de la Haye) couvre plus de 112 ha, en pleine ville, dont l'origine remonte au Xème siècle.
    Historique
    C’est Foulque Nerra, comte d’Anjou, qui décide de creuser l’étang dans l’intention de créer des carrières et d’installer des moulins à rive. ll a également construit l’Abbaye Saint Nicolas et a donné les territoires environnants aux religieux. De ce fait, l’influence des communautés religieuses a été très importante jusqu’à la révolution française.
    En 1936, l’étang St Nicolas est inscrit à l’inventaire des sites dont la conservation présente un intérêt général en accord avec la loi de 1930 qui concerne «la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque ».
    La ville achète le Parc de la Garenne en octobre 1936. L'aménagement du parc sera confié à René Édouard André qui veut conserver au site son caractère pittoresque et sauvage. Cette vaste zone, entre le quartier Belle-Beille et Avrillé, conserve une empreinte de l'homme importante, un aspect naturel et remarquable de diversité.
    Végétation
    Ce site est une mosaïque de milieux qui présente un intérêt scientifique. La diversité du relief, du sol et du climat permet l’existence de différents biotopes c'est-à-dire des milieux offrant des conditions de vie déterminées pour les animaux comme pour les végétaux. Chaque biotope se définit par des plantes caractéristiques, on trouve ainsi les écosystèmes aquatiques et rivulaires, les combes, la lande, le coteau nord (la chênaie, talus schisteux carrières), le coteau sud (châtaigneraie, mélange de feuillus).
    Ces cinq milieux alternent donc une végétation très diversifiée et en font un ensemble d'écosystèmes remarquable de richesse et de biodiversité. http://www.angers.fr/ ®

    « De passage vers la Picardie ... Visite du village de La Roche Guyon ...Chaumont sur Loire : le festival international des jardins (1/3) »

  • Commentaires

    8
    Samedi 16 Août 2014 à 09:55

    C'est beaucoup de chance d'avoir un tel endroit à proximité de la ville...C'est un vrai poumon qui permet de respirer endehors de la pollution...belle balade ...merci...Malou

    7
    Jeudi 14 Août 2014 à 19:46

    ..du vert, de l'eau, pas de voiture, ça fait du bien!

    Bises de Mireille du Sablon

    6
    Jeudi 14 Août 2014 à 17:01

    Magnifique ce parc en pleine ville un dépaysement total avec tous ces différents écosystèmes . J'ai admiré les châtaignes comme le champ de nénuphar sans parler de la cascade , un vrai régal tant pour les promeneurs que les sportifs !

    Pour l'instant finie la tarte, j'en suis aux confitures , ça réchauffe un peu car la météo n'est pas au top .

    Bonne fin de journée 

    Bisous 

     

     

    5
    Jeudi 14 Août 2014 à 15:26

    Je vois que tu as aussi une météo médiocre, du coup ça permet de revisiter ce qui est près de chez soi, bises

    4
    Jeudi 14 Août 2014 à 10:14

    Un beau circuit à faire dans ce parc que l'on a tendance à oublier ! par contre il n'y fait jamais bien chaud, trop humide alors en ces journées d'août pluvieuses pas le top !


    En ce qui concerne les cigales ... au début on les entend puis les jours passant on les oublie jusqu'à demander s'il y en a encore !


    Bonne journée Claude

    3
    Jeudi 14 Août 2014 à 09:28
    la griffe du loup

    bel écrit ,jeudissime

    2
    Jeudi 14 Août 2014 à 09:02

    magnifique endroit bien expliqué cet article

    a bientôt

    lyly

    1
    Jeudi 14 Août 2014 à 07:46

    Il semble très étroit cet étang tout en longueur, vu de haut on dirait un fleuve. Bel endroit

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :