• Les Canaries : le tour de l'île de Ténérife

    Situé dans l'océan atlantique, au large du Maroc, l'archipel espagnol des Canaries est constitué de 7 îles principales dont la plus importante est l'île de Ténérife. C'est une île volcanique culminant à plus de 3000 m, qui présente une grande diversité de paysages.
    De la côte à la haute montagne, Ténérife constitue un univers de contrastes : criques secrètes de sable noir, longues plages dorées, profonds ravins, gigantesques falaises, forêts exotiques, paysages volcaniques d'aspect lunaire aux formes impossibles, vallée recouvertes de bananeraies...
    L'île de Ténérife nous fait découvrir des paysages incroyables et tout un monde de sensations.
    Sous nos yeux, une nature surprenante …

     un ficus (pas empoté) à Icod de los Vinos 

     

     tout en bas : Puertito de los Silos
     Diaporama ~

    de la visite 

     le plus célèbre dragonnier de Ténérife

      

     

    Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

    Diaporama ~
    de la visite

    Le dragonnier des Canaries (Dracaena draco), est une plante arborescente  rare à l'allure d'un grand parasol qui peut atteindre jusqu'à 20 m de hauteur, au port de palmier avec un feuillage dense et étrange reposant sur plusieurs troncs. A la floraison apparaît au milieu de chaque touffe une hampe portant de nombreuses petites fleurs verdâtres en grappes.Le dragonnier des Canaries est un arbre légendaire et représente avec le palmier, le symbole végétal de Ténérife et de tout l’archipel canarien. Appelé aussi «sang de dragon» pour la couleur rougeâtre de sa sève, le dragonnier pousse lentement et a une vie très longue. Le plus célèbre de ces arbres se trouve à Icod de los Vinos, petite ville de la rive nord de Tenerife, et est connu comme le dragonnier millénaire. Selon la dernière datation par le carbone 14 faite par un scientifique anglais  il serait âgé de 2050 ans !!!! 
    Les plus vieux dragonniers aux Canaries doivent leur longévité à leur accès difficile, ou à la proximité d’un lieu protégé ou saint (église, cimetière), qui les ont protégés de l’industrie, de l'exploitation coloniale et de la fabrication dévastatrice du charbon de bois. A noter que cet impressionnant dragonnier haut de 17 mètres, a été victime en 1994 de pyromanes qui ont mis le feu à sa base... Les troncs endommagés ont été cautérisés à la suite de cet acte criminel et signe que l'arbre est toujours bien vivant, il a refleuri en 2008. S'il avait brûlé, sa perte aurait été irréparable... Je n'ose pas y penser !!!

    L'espèce a donc une longévité exceptionnelle puisqu'il existait dans le jardin de la maison Franchi à La Orotava, à Tenerife, un dragonnier âgé de 6000 ans ( il avait 13,50 m de circonférence !) qui fut détruit par un ouragan en 1868.  On attribuait à l'arbre des vertus magiques et à sa résine des propriétés thérapeutiques.

    « La Croatie ... Avril 2015 ... La Dalmatie (3/3)Le Portugal sud : changer de regard sur le handicap (1/4) »

  • Commentaires

    11
    Vendredi 15 Mai 2015 à 20:57

    oui j'adore , ses la troisième fois que ji vais , jadoreeeeeeeeeee, 

    bonne soirée à vous, flo

    10
    Mercredi 13 Mai 2015 à 07:13

    Bon mercredi.
    Bisoux Claude

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    9
    Mardi 12 Mai 2015 à 18:08

    De beaux paysages pas commun chez nous
    Les arbres sont très jolis 
    Tu as dû garder un bon souvenir de ce voyage !
    Bonne semaine !
    Daniel

    Edit: Bon courage pour ton ordi (j'espère que tu avais fais des sauvegardes)

    8
    Mardi 12 Mai 2015 à 13:23

    J'ai admiré le ficus et le dragonnier de taille impressionnante , j'ai pu aussi remarquer la jolie transparence de l'eau qui incite à la baignade . Merci pour le tour de l’île.

    Bon courage pour ton ordi , je sais que c'est rageant et je compatis

    Bisous  

    7
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:03

    Bon courage pour ton ordi.

    Bon mardi.
    Bisoux Claude


    6
    Lundi 11 Mai 2015 à 20:54

    bonsoir,

    c'est quand même bien joli, merci pour le partage,

    bonne soirée, MIAOU !!!!

    5
    Lundi 11 Mai 2015 à 19:13

    ..des paysages peu communs mais quel voyage!

    Bises du soir de Mireille du sablon

    4
    Lundi 11 Mai 2015 à 18:17

    Incroyables ces arbres, je pensais pas que ça pouvait arriver à un âge pareil! bises et j'espère que ton ordi va vite être sur pied, PS on a vendu la maison, compromis signé et en principe juillet on part au sud

    3
    Lundi 11 Mai 2015 à 16:51

    Bonjour,

    De la verdure, des parasols vieux de plusieurs millénaires, du soleil, de magnifiques paysages... quoi demander de plus pour se ressourcer.

    Merci pour la découverte et belle fin de journée
    Chronique
     

    2
    Lundi 11 Mai 2015 à 06:56

    J'ai un ficus nain chez moi, quelle différence happy  De très beaux paysages plus l'artisanat local et les costumes. Tout est dans ton reportage photo. Belle semaine

    1
    Lundi 11 Mai 2015 à 05:38

    Merci pour ces belles photos et surtout la découverte de cet arbre que je ne connaissais pas.

    Une merveille de la nature.

    Hier fut une journée de travail ... pour des clopinettes.
    Mais, au moins, j'ai profité à fond du soleil !!!
    Bon début de semaine.
    Bisoux

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :