• Le phénomène Waze, déjà 3 millions d' "amis" ...

    Le phénomène Waze ...

    L'interface peut paraître gadget avec ses pictogrammes façon bande dessinée. Mais grâce à un incroyable réseau de services connectés et géolocalisés qui renseigne sur les conditions de circulation, l'information donnée est tout à fait sérieuse et fiable. (consomme des données internet)

     

     "ventousé" au pare-brise

    pour participer à l'information des "amis"

     Très "clair" à l'usage 

     Très informatif

        WAZE :
    GPS GRATUIT SUR VOTRE SMARTPHONE OU ¡PHONE

     

    CETTE APPLI EST PRESQUE D'UTILITÉ PUBLIQUE, CAR ELLE PERMET UN TRAFIC PLUS FLUIDE ...

    Pour se jouer des bouchons, l'application de navigation gratuite Waze est simplement la meilleure. Une petite start-up israélienne est à l'origine de ce phénomène planétaire. Déçus par les prestations de leur GPS local à la cartographie limitée, trois amis ont créé une plate-forme où les usagers deviennent contributeurs, le principe de l'open source. Chaque utilisateur participe ainsi à renseigner le système sur les conditions de route, de manière passive, grâce à la remontée des données de positionnement GPS. En plus, une communauté de 200000 personnes, particulièrement actives, donnent de leur temps en enrichissant sa cartographie. Un nouveau rond-point est immédiatement pris en compte, par exemple.
    L'efficacité de Waze repose donc d'abord sur le formidable développe-ment des services connectés et géolocalisés, offerts par les smartphones apparus depuis 2008. Indispensable à la collecte d'informations en temps réel, l'appli compte, aujourd'hui, plus de 50 millions d'utilisateurs dans le monde ! Mais comment Waze peut-il être si précis dans le calcul du temps de trajet, même dans les situations difficiles ? "Nous voulons simplement offrir le meilleur service, efficace et sûr", nous explique le directeur des ventes en France, Thomas Guignard, avec un large sourire.
    Il y a quand même un truc, une for-mule aussi secrète que la recette du Coca-Cola. Il s'agit d'un algorithme ultra complexe compilant une immense somme d'informations pour calculer, en temps réel, le trajet le plus rapide, quitte à emprunter des ruelles, étroites mais dégagées. Le succès de Waze, c'est donc aussi un service dont l'information s'enrichit au fur et à mesure : zones de dangers, de contrôles radars et présence éventuelle de forces de l'ordre sont indiquées en direct. On peut même correspondre entre wazers, identifiables à leur pictogramme rigolo figurant sur la carte. International (parfait pour voyager, mais attention aux frais de connexion à l'étranger), Waze est accessible dans 200 pays et 45 langues.

     

     

    BIENVENUE DANS LA GALAXIE GOOGLE
    Le système attire les convoitises. En 2013, le géant Google s'est offert Waze pour la modique somme de ... un milliard de dollars. Si les cartes Google Maps bénéficient dorénavant de l'info trafic Waze, le guidage y demeure plus basique. Simple, voire enfantine, l'inter-face Waze peut agacer, mais elle a le mérite d'être ludique et facile à utiliser pour partager avec d'autres son heure d'arrivée estimée, par exemple.

    En permanente évolution, l'appli s'enrichira bientôt de nouvelles fonctions, comme une indication de l'heure idéale de départ pour un trajet donné. Régulièrement, des stars se prêtent au jeu et enregistrent des indications vocales. Le dernier en date : Arnold Schwarzenegger ! La France intéresse de près la société. C'est l'un de ses premiers marchés et un bureau vient d'y être créé, le premier en Europe. En cinq ans, l'application a conquis 3 millions d'utilisateurs, dont la moitié en région parisienne, où le trajet moyen est de 26 km, effectué à 37 km/h de moyenne et en 42 minutes (selon les statistiques de Waze). Son développement doit beaucoup au bouche à oreille et à la communauté des wazers. Car Waze ne fait pas de publicité... il en vend, c'est même son business mode!. C'est promis : la pub restera limitée en nombre (3 panneaux maximum épinglés sur un écran). Waze est loin d'avoir exploité son potentiel. Des partenariats se développent. Avec Radio Vinci Autoroutes, par exemple. Les discussions vont aussi bon train avec les constructeurs pour de l'équipement en première monte. Logique : les voitures autonomes de demain auront besoin d'un solide guidage.

    PAR N. VALÉANO, PHOTOS DR . AUTO MOTO NOVEMBRE 2015
    ET THOMAS GUIGNARD, DIRECTEUR DES VENTES WAZE FRANCE.

      

     

    Personnellement j'utilise Waze sur mon Samsung Galaxy Note 4 dans ma "iOn électric" et j'en suis très satisfait ! ...

     

     

     

     Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

    « Notre marche du mardi : Cornillé les Caves 49 (3/3 FIN)Cet été nous avons visité Durtal 49 (1/3) »

  • Commentaires

    11
    Samedi 31 Octobre 2015 à 17:24

    Je suis bien loin de toutes ces applications.....j'ai un téléphone portable, mais c'est un "téléphone", pas un ordinateur de poche !

    bon dimanche

    10
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 09:49

    J'ai eu trois smartphones successifs : le samsung galaxy S3, S4, S5 puis arrivée maintenant à l'iphone 5s que je trouve le mieux conçu. Mais il faut dire que je suis "Apple" à fond. Au travail, à la maison, donc une habitude de travailler avec. Les bugs sont rares et les virus aussi.

    Un petit passage chez toi pour te souhaiter un très bon vendredi et un bon week end aussi, qui se présage très beau. Il faut en profiter car cela ne va sûrement pas durer.

     

     

    Bonne journée et bises.

    9
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 11:57

    Belle journée , Claude . Je me contente uniquement de mon téléphone portable et encore ...j'utilise souvent le fixe .

    Bizzzz

    8
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 08:41



    Si je suis équipé d'un smartphone Samsug... je n'ai encore jamais téléchargé une seule application, sans raison apparente si ce n'est de ma part un désintérêt c'est que j'ai assez à faire avec ce qui me relie au monde pour n'avoir pas envie de passer par mon portable et y passer autant de temps qu'une majorité autour de moi.
    Parc contre j'ai vu la présentation de cette application sur la chaîne d'info israélienne I24news et je trouve ton article très complémentaire.
    Bonne journée Claude.
    @micalement, @ bientôt, Marc de Metz 

    7
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 06:31

    Bon jeudi, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
    PS : je serais absente demain, tout la journée ...

    6
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 19:55

    ...mon portable me permet juste de...téléphoner et pour le moment, pas nécessité de le remplacer!

    Bises de Mireille du sablon

    5
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 18:33

    ca a l'air facile et ludique mais moi j'ai même pas de tel portable rien qu'à moi alors..... bises

    4
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 13:42

    Là-dessus je ne peux hélas pas donner le moindre avis, mais je viens juste te remercier de ton commentaire chez moi. Et tiouuu les p'tits cailloux et on s'accroupissait tous ! Une chanson d'enfants qui date du temps où le pain, le chauffage, tout manquait ! on enviait alors ceux qui avaient plus de chance que nous ...

    Bel après-midi Claude et gros bisous

    Annick

    3
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 09:22

    pas de smartphone et compagnie ... donc je ne connais pas ton fameux waze ! trop de nouveautés de nos jours !  bonne journée

    2
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 09:17
    Mon forfait internet trop faible pour utiliser cette application. Passage avec tablette toujours pas d'ordi. Bisous et bonne journée . Lucia
    1
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 05:01

    J'avais un magnifique Samsung Galaxie Ace : il est mort au bout d'un an ...

    Quant-au GPS, je n'en ai pas l'utilité. Je voyage rarement.

    La pluie est arrivée ... ♪♫♪♫
    Bon mercredi, Claude
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :