• La Sicile : Palerme via Monréale et Segeste ... volet 2/3

    Bienvenue en Sicile !  ... Aujourd'hui, nous parcourrons le nord de l'île ...  Santo Stéfano de Canastra, Cefalù, Palerme, Monréale, Palerme à nouveau et le site de Ségeste ...

    À Ségeste, j'ai été scotché devant de telles beautés ...

    Le site de Ségeste est situé sur le Mont Bàrbaro à l'ouest de la Sicile. Il s'agit d'une très ancienne cité grecque érigée par les Elymes, un peuple de l'Antiquité .…
    Le site de Ségeste impressionne par son très bon état de conservation. On le classe d'ailleurs parmi les plus beaux sites antiques.
    Certes le site de Ségeste est à découvrir de fond en comble et dans le moindre de ses recoins, mais s'il y a bien un lieu où nous nous sommes attardés, c'est au temple de Ségeste.
    Temple, datant probablement du Vème siècle av. J.-C. Il est fait de calcaire dans un style dorique périptère hexastyle (six par 14 colonnes), on peut penser qu'il n'aurait pas été terminé car il n'y a pas de traces d'espace lithurgique intérieur ni du toit; il est situé un peu à l'écart de la ville antique.
    Le théâtre qui se trouve sur la colline opposée pour braver le vent culmine à 440 mètres d'altitude et pouvait contenir plus de trois mille spectateurs, il daterait du IIIe siècle avant J.C.
    Son état de conservation n'est pas aussi impressionnant que celui du temple, en effet sa partie haute et la scène sont un peu endommagées.
    Nous avons vu : Le temple, le théâtre et ses alentours ... De nombreuses ruines l'entourent, ...

    Le site de Segeste ...

    Les poteries de Céfalù ...
     Diaporama ~
    de la visite 

     Monréale ...

     Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     Diaporama ~
    de la visite

    La cathédrale de Monreale, 
    Santa Maria Nuova, est dédiée à la Vierge Marie, c'est une basilique papale mineure. Elle est célèbre pour son cloître et ses mosaïques byzantines.

    Architecture
    Elle fut construite à l'initiative du Roi Guillaume II, de 1172 à 1176. Elle est typique du style arabo-normand byzantin, caractéristique des trois principales cultures qui cohabitaient en Sicile.
    Le style roman normand se retrouve notamment dans la structure massive de l'édifice. Le style arabe est illustré par les arcades et les décorations des murs extérieurs, et le style byzantin avec les mosaïques recouvrant les murs intérieurs.
    Extérieur
    La cathédrale est longue de 102 mètres, large de 40. La façade est encadrée par deux tours dont une n'a jamais été terminée et l'autre dont le dôme s'effondra lors d'une tempête.
    Ce sont l'abside et le chevet qui ont le mieux conservé la décoration originale, mêlant des arcs en ogives et des incrustations de pierres colorées.
    Le portique de la façade qui date du XVIIIe siècle rompt avec le style général.
    Les portes en bronze du portail ouest furent réalisées avec des panneaux illustrant des scènes bibliques. Celles du portique nord ont été réalisées par Barisanus de Trani vers 1180.
    Intérieur
    L'intérieur est formé par trois nefs séparées par des colonnes antiques à chapiteaux corinthiens, soutenant des arcades en ogives.
    Les murs inférieurs et le sol sont recouverts de marbre. La partie supérieure des murs est entièrement couverte de mosaïques byzantines.
    Dans l'abside, domine l'imposante figure du Christ. Dessous, sont représentées Marie et l'Enfant Jésus, encadrée par les archanges Gabriel et Michel, puis les apôtres et d'autres saints sur la rangée inférieure.
    Dans la nef, une partie des mosaïques représentent diverses scènes bibliques de l'ancien testament.
    Dans le chœur et le transept sont représentées des scènes du nouveau testament, de la vie de Jésus.
    D'autres mosaïques représentent des scènes de la vie des Apôtres.
    Dans le transept sud se trouvent les tombeaux des rois Guillaume Ier et Guillaume II, tandis que le transept nord, conserve ceux de Marguerite de Navarre (épouse de Guillaume Ier) et de leurs fils.
    Cloître
    Le cloître est un carré de 47 mètres de côté. Ses arcades sont portées par des colonnes jumelées de décoration très variées, mêlant des symboliques chrétiennes et islamiques.

    « La Sicile : Syracuse et Messine ... volet 1/3La Sicile : De Sélinute à Taormina via l'Étna ... volet 3/3 »

  • Commentaires

    8
    Mardi 4 Novembre 2014 à 13:54

    Je n'avais pas vu que tu avais mis plusieurs billets , je me régale encore ici de ces merveilles antiques .

    7
    Lundi 3 Novembre 2014 à 19:01

     

     

    Formidable, grâce à tes photos, de découvrir la Sicile.
    Je n'y suis jamais allé...
    Très bonne soirée, @mitié, Marc de Metz.
    Le temps n'y est plus du tout là "sicilien".

    6
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 07:49

    Je ne connais pas, j'aimerais y aller. Tes photos ravivent ce désir.

    Pause petites filles terminée. je reviens avec plaisir sur les blogs. Beau dimanche

    5
    Samedi 1er Novembre 2014 à 23:43

    Superbe diaporama Claude,

    qui me rappelle un peu un tout petit peu, notre voyage en Toscane, l'an trèpassé.

    Bon dimanche et amitiés.

    4
    Samedi 1er Novembre 2014 à 18:01

    Un voyage magnifique....des batiments de toute beauté .......heureusement préservés pour nos plus grand plaisir....

    ce ne sont pas les constructions d'aujourd'hui en béton qui pourront faire l'admiration des générations futures

    bon dimanche

    3
    Samedi 1er Novembre 2014 à 17:18

    Photos après photos, bien que je reçoive demain et que mon plat mijote wink2, j'ai pris le temps d'aller là-bas, découvrir toutes ces merveilles. Comme le dit justement Mireille, que restera-t-il à admirer de notre civilisation actuelle ????

    Merci beaucoup Claude, j'ai fait un beau voyage grâce à toi, mais je sens comme une odeur ... hummm, je file dans ma cuisine.

    Gros bisous

    AnnickAmiens

    2
    Samedi 1er Novembre 2014 à 16:13

    C'est en effet beau, mes beaux parents y sont allés, bises

    1
    mireille du sablon
    Samedi 1er Novembre 2014 à 08:59

    Dans le temps, ils prenaient le temps de réaliser des chefs d'oeuvres que nous pouvons encore admirer de nos jours. Mais ça, c'était "avant"!  En sera-t-il de même avec nos constructions?

    Merci d'avoir partagé ce merveilleux voyage!

    Bises de Mireille du sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :