• L'Éolien dans les Mauges : du vent dans les voiles

    L'Éolien dans les Mauges : du vent dans les voiles

    Territoire rural, disposant d’un potentiel de vent intéressant, c’est tout naturellement que les Mauges se sont emparés de cette thématique et étudié le potentiel de développement de cette énergie renouvelable sur son territoire.

    A partir de 2001, suite à la mise en place d’un tarif d’achat de l’électricité produite par des éoliennes par EDF, les premiers projets éoliens ont émergé et les démarches se sont intensifiées. C’est logiquement à cette période que les élus du Pays des Mauges ont décidé de mettre en place un Schéma de développement éolien.
    Les quatre premières éoliennes se sont élevées sur le domaine des Crêtes, entre les communes de La Tourlandry et Coron. D'une capacité de 2,5 mégawatts, chaque éolienne culmine à 125 mètres.
    Huit nouvelles éoliennes se sont ensuite montées entre les communes de St-Quentin et Le-Pin. Le parc du Pin-en-Mauges et de Saint-Quentin-en-Mauges est le plus important d'Anjou.
    Aujourd'hui, c'est 29 machines qui sont en production.

     


    L'éolien est porté par des vents favorables en Mauges. Mais les élus du Sénat sont venus s'en mêler en portant la distance minimum de 500 m à 1 km entre une machine et une habitation.

    L'éolien terrestre ressemble à la Colline inspirée de Maurice Barres. « Il est des lieux où souffle l'esprit et d'autres ou souffrent les intelligences. »
    Officiellement en cette année de sommet environnemental à Paris. les gros bonnets gouvernementaux surfent sur une annonce : atteindre 40 % d'énergie renouvelable a l'horizon 2030.
    Dans les Mauges rurales le terrain est propice puisque l'harmonie des contraires est a portée d'éolienne. structure industrielle plantée au champ.

    Sauf que des freins existent : un habitat dispersé qui pose la contrainte de la proximité. un couloir militaire aérien large de 40 km. la zone de calibration radar de Thales Cholet avec son mat sur Bégrolles-en-Mauges.
    Ainsi va la France. quand la nacelle de l'éolienne est suspendue a la navette parlementaire. L'éolien était déjà mal en point en Saumurois. Si les vents des Mauges deviennent des vents mauvais. il est condamné dans le 49.                                                                     ~ Le bocage des Mauges ~

    Le Sénat met des bâtons dans les pales

    À l'heure où la centrale de Chinon (Indre-et-Loire) est relancée malgré des équipements de 30 ans dont la sécurité fait débat, le développement de l'éolien fait sens dans la région comme alternative. On parle ici de l'éolien onshore puisqu'on sait les grands projets offshore conçus au large de Saint-Nazaire où le 3e parc éolien ferait déjà des vagues !

    Les nuisances de l'éolien terrestre sont connues : sonores et/ou pour la faune (vol des oiseaux) ; mais c'est d'abord la proximité des habitations qui inquiète. Faut-il laisser le champ libre ou commander une distance protectrice, 500 m en France aujourd'hui, mais le double demain si la parole sénatoriale prévaut ?
    Avec 10 840 emplois, 760 sociétés actives dans 1 600 établissements sur le territoire national, c'est toute la filière de l'éolien qui crie au coup de grâce. Elle jette ses dernières forces dans un retour vers les députés pour revenir sur ce kilomètre mortel. Les élus EELV,

     

    promoteurs d'un éolien raisonné, lui font chorus. Ainsi CB la sénatrice du Maine-et-Loire ou l'influent élu régional des Mauges annoncent des courriers vers l'Assemblée nationale dans ce sens. Le député vert nantais figure d'EELV, pourrait porter le message au sommet de l'État.
    Pendant que les politiques s'affairent à faire et défaire, on s'en remet à ... Dieu : « si Dieu le veut bien, le projet de la Jactrie sortira de terre en 2016. Avec une machine sur Trémentines, deux sur Saint-Georges des Gardes et deux sur La Chapelle-Rousselin.

    Personnellement je suis pour les 1000 m ...

    Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

    « Symposium sculpture Montjean sur LoireLe couvent de la Baumette (Angers 49) »

  • Commentaires

    14
    Samedi 11 Avril 2015 à 19:19

    Les éoliennes font partie de notre siècle
    elles ne me dérangent pas
    mais il ne faut pas que ça soit trop près des habitations
    Auprès il y a quand même du bruit et cette hauteur
    et ces grandes ailes ça impressionne quand même lol
    En cas de tempête il est préférable de s'en éloigner !
    Bon week-end ! biggrin

    13
    Dimanche 5 Avril 2015 à 20:22

    Moi j'aime les éoliennes... de loin !!! 

    Très bon weekend Pascal, Claude.... Ou comme tu me l'as si bien dit : Joyeux Noël, je te laisse le choix, le principal étant de passer un bon moment !! Bises 

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    12
    Dimanche 5 Avril 2015 à 06:43

    Bon dimanche.
    Bisoux chocolatés.

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    11
    Samedi 4 Avril 2015 à 20:17

    ...certains en veulent d'autres pas, il faut trouver le juste équilibre! Elles ne me semblent pas déplaisantes mais point trop n'en faut....

    Bises de Mireille du sablon

    10
    Samedi 4 Avril 2015 à 11:11

    Je pense aussi que le kilomètre est une bonne distance pour les habitations , il y a quand même une certaine nuisance sonore .

    Sinon les éoliennes sont quand même une alternative très intéressante en matière d'énergie , je ne les trouve pas forcément laides dans un paysage , il faudrait voir aussi  l'impact pour la faune dans l'étude des emplacements .

    Bon week end de Pâques 

    Bises 

    9
    Samedi 4 Avril 2015 à 06:55

    Bon week end
    Bisoux, Claude

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    8
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:13

     

     

    Nous avons aussi quelques parcs d'éoliennes dans les campagnes autour de Metz ou plus loin dans le département.
    Je ne déteste pas du tout cette présence. Elle n’impressionne et donne à ces paysages un côté très "an 2000". 
    Je ne sais pas si l'hostilité de leurs voisins est parfaitement légitime mais je comprends leurs interrogations.
    Leur élégances ne nuit pas dramatiquement à un paysage, c'est mon ressenti. 
    Bonne soirée Claude. @micalement, Marc de Metz.

    Merci pour ton commentaires sous les photos de Metz dans ses soirées et nuits dorées.
    Ce n'est pas du tout l'été, ni même le printemps en ce moment à Metz. Le vent y glace nos vies.
    @ bientôt.

    7
    Vendredi 3 Avril 2015 à 18:03

    Une distance de 1 000 m me paraît aussi plus judicieuse pour des implantations d'éoliennes...

    je préfère voir "fleurir" des éoliennes, bien pensées et disposées, que ces horribles pylônes qui gâchent les paysages depuis toujours...les sénateurs sont probablement "charmés" ! par les lobbies divers chagrinés devoir les implantations d'éoliennes

    bonne soirée

    6
    Vendredi 3 Avril 2015 à 13:25

    La Picardie est une terre d'éoliennes, il en fleurit partout et d'ici quelques années au Tréport dans le 76 mais à 30 km d'ici il y en aura énormément en mer.

    Amitiés et bonnes fêtes de Pâques.

    5
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:55

    je les aime bien, sont assez belles, et au moins énergie propre !

    mais c'est vrai que dans certains endroits il y en a un peu trop près des villes  ,

    en espagne j'ai vu "des champs d'éoliennes "  " et de panneaux solaires côté extramadure !

    mais rien ne pousse là-bas, trop sec partout , faut s'adapter, mais je ne suis pas contre,

    Bonnes fêtes de Pâques,

    MIAOU !!!!  glasses

    4
    Vendredi 3 Avril 2015 à 10:13

    Plus il y aura de distance entre l'élolienne et l'habitation mieux ce sera car je sais qu'elles font du bruit. Parfois quand le vent manque elles tournent grâce à un p'tit moteur ... agaçant, et les ailes ... vroum vroum vroum vroum etc ... je sais, j'ai testé chez ma fille aînée, hop ! boules quiès !

    Et de voir cette photo me perce le coeur, le paysage est dénaturé. Au début je trouvais cela haut, élégant, gracieux, utile, mais voilà, en Picardie il y en a partout ! notre belle campagne s'en ressent.

    Merci pour cet article

    Gros bisous

    Annick

       Gaffe les oiseaux !

    3
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:43

    Oups j'ai besoin de ton aide pour 2 photos mais je ne trouve pas où te contacter perso ? 

    Merci si tu as 5 mns 

    Bizzz et bonne journée Lucia 

    2
    Vendredi 3 Avril 2015 à 06:31

    J'en vois en passant sur l'autoroute lors de mes retours en Vendée et départs.  Il y en a aussi entre l'Île d'Olonne et Vairé tout près des Sable.  Je trouve ces éoliennes élégantes.  C'est une belle énergie d'avenir propre et j'espère qu'elle se développera comme aux États Unis.  Bon week-end pascal.

    1
    Vendredi 3 Avril 2015 à 06:10

    Je trouve ça très moche ... frown

    Bonne fin de semaine
    Bisoux, Claude

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :