• J'ai passé un après midi en compagnie de Victor Hugo

    Hauteville House à St Peter's Port, la maison-œuvre de Victor Hugo.
    Bâtie sur les hauteurs de Saint Peter Port, Hauteville House fut la demeure de Victor Hugo pendant son exil à Guernesey et la seule propriété de l’écrivain. Lieu d’écriture de nombreux chefs-d’œuvre – Les Misérables,  Les Travailleurs de la Mer, L'Homme qui ritLa Légende des sièclesLe Théâtre en liberté… – elle est aussi une œuvre d’art totale par son aménagement et ses décors conçus par Victor Hugo lui-même.
    La demeure, bâtie sur 5 niveaux surmontés d’un belvédère, domine la vieille ville de Saint Peter's Port et la baie de Havelet. Entièrement aménagée et décorée par le poète, tout y témoigne du génie créatif de l'exilé. Œuvre à part entière, la maison m'a immergé dans une atmosphère unique. Victor Hugo a donné une dimension symbolique à sa maison où les références à ses écrits, à sa philosophie et à sa vision du monde sont omniprésentes.

    J'en ai fait l’expérience par le parcours qui ma conduit de l’ombre du rez-de-chaussée à la lumière du dernier étage.

     L'entrée de Hauteville House à St Peter's Port

     

     le dernier étage, la pièce principale est un look-out donnant sur la mer

     Diaporama ~
    de la visite
      
    Le fond du jardin où Victor Hugo se complaisait ...

    Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci ! 

     Diaporama ~
    de la visite  

     

    "Qui a vu l'archipel normand, l'aime. Qui l'a habité, l'estime." 
    ... écrit Victor Hugo ...

     

    C'est dans une petite rue montante de St. Peter's port, la capitale, que l'écrivain a acheté une ancienne maison de corsaire, "Hauteville House", aujourd'hui propriété de la Ville de Paris. Il l'a tellement aménagée et transformée à son image, que son fils Charles parle d'un "véritable autographe, comme un poème en plusieurs chambres". Les meubles, les murs, les tapisseries portent l'empreinte d'Hugo. Jusqu'à reproduire l'initiale de son prénom en différentes pièces. "J'étais né pour être décorateur", avouera-t-il à l'un de ses amis.


    Passionné de brocante, Hugo décore la maison à son idée, parcourant l'île à la recherche de buffets, lits et coffres, complétant les meubles à l'aide de panneaux qu'il décore lui-même. Le résultat est à l'image de son créateur : foisonnant, inventif, extravagant. A la suite du vestibule d'entrée, on pénètre dans un couloir tapissé d'assiettes, du sol au plafond. Au premier étage, un salon rouge fait écho à un salon bleu ; au deuxième se trouve la chambre de son ami Garibaldi, qui n'y vint jamais. Hugo choisit d'occuper le dernier étage, dont la pièce principale est un look-out donnant sur la mer, et, par temps clair, sur les côtes de France. Converti en bureau, c'est la pièce dans laquelle il écrivit certaines de ses œuvres majeures : Les Misérables, L'Homme qui rit, Les Travailleurs de la mer ou encore Les Châtiments, recueil de poèmes dédiés à l'exil et à la dénonciation du régime de Napoléon lll.

    « Chemillé (49) : Capitale française des plantes médicinalesJ'ai revisité le Jardin des Plantes d'Angers »

  • Commentaires

    13
    Samedi 15 Novembre 2014 à 19:33

     

     

    J'ai bien ri en voyant ce que tu as créé pour Annick, c'est superbe.
    J'ai moins ri en découvrant ce que tu as imaginé à partir d'une de mes photos.
    J'étais trop occupé à trouver absolument génial ton "trafic de photo" !
    Tu m'en a déjà fait, mais celui-ci est PARFAIT !
    Merci Claude, @mitié de Metz, Marc.

    12
    Samedi 15 Novembre 2014 à 15:35

    Coucou Claude,

    bah merci mais je préfère Victor Hugo! Et pourtant je ne suis pas passéiste.

    J'aime des choses en art moderne! Mais de goûts et des couleurs....

    Bon weekend.

    11
    Samedi 15 Novembre 2014 à 09:53

    article interessant

    trouvé une solution a mon problème changer adresse mail en gmail

    a bientôt

    lyly

    10
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 22:23

    Coucou Claude

    Je ne suis pas trop en forme ayant récupéré le rhume de Georges mon mari.

    Mais quand même je viens te dire que ton diaporama est bien joli, vive Victor Hugo.

    Excuse-moi pour ce copier-coller (en partie), mais je suis hyper fatiguée. J’ai l’impression d’avoir le cerveau ou congelé ou émietté.

    Belle soirée  et bon weekend.

    9
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 13:33

    J'ai oublié de te répondre, PFS c'est un logiciel pour modifier les photos ou pour faire les images que tu vois sur les blogs surtout sur ceux des dames.

    Avec Photo filtre studio je peux faire ça.

    Sans titre 2

     

    8
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 20:03

    Pas du tout mon style certes mais j'aime savoir que ce célèbre poète a vécu dans ces lieux!

    Bises de Mireille du sablon

    7
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 18:33

     

     

    J'ai vu dernièrement un excellent reportage sur cette maison extraordinaire et je retrouve sa magie dans tes photos.
    Merci beaucoup d'être passé me souhaiter mon anniversaire Claude.
    Très bonne soirée, @mitié de Metz, Marc. @ bientôt.

    6
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 16:22

    merci pour la visite ! mais que c'est horrible, trop chargé et sombre, de quoi déprimer dans cet endroit, sauf le jardin et le haut en bureau !

    dommage il y a de belles choses, mais quel mauvais goût, même si c'était la mode à ce temps-là !!!

    Bonne soirée, MIAOU !!!!

    5
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 16:08

    très belle visite, et à part son bureau et la vue extérieure, la terrasse, la déco hyper sombre ..... me ferai tout refaire mais on a plus les mêmes goûts, bises

    4
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 15:56

    C'est un très bel endroit, dommage que ce fut pour un exil.

    Tu lui as tiré la barbe?

    Bonne journée.

    3
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 14:34

    Merci beaucoup pour cette superbe plongée dans l'univers de Victor Hugo . Quelle superbe vue du jardin ou de la terrasse . Je reste vraiment étonnée de la différence entre la sobriété de son bureau et des autres pièces de la maison . L'art chinois tient une grande place dans sa décoration .Magnifique jardin qu' honorent sa poésie que j'apprécie toujours autant .

    Bonne journée 

    Bisous 

    2
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 09:33

    Bonjour Claude, quelle décoration magnifique et très chargée dans son domaine ! c'est le contraire du design sobre et dénudé de notre époque (que je n'aime pas !).

    Quelle chance de passer ta journée avec un tel homme ! smileTout est beau là-bas et à défaut du plaisir de pouvoir y aller je profite à fond de chacune de tes photos de ton diaporama.

    Merci beaucoup Claude, tu peux voir chez moi que mon moineau "bagué" par tes soins a eu grand succès !

    Belle journée et gros bisous

    Annick

    1
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 06:39

    J'aime Victor Hugo qui fait parti du top 3 de mes poètes préférés. J'ai visité sa maison Place des Vosges à Paris et suis très heureuse de découvrir chez toi sa maison de Guernesey.  Quelle vue depuis la véranda. Même si le mobilier ne me plait pas vraiment, tu m'as donné envie d'y aller. Merci de ce beau partage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :