• Du nouveau dans les Basses Vallées Angevines

    Une nichée de cygnes en plein petit déjeuner ! ...

    Du nouveau dans les Basses Vallées Angevines

      petite nichée

     Du nouveau dans les Basses Vallées Angevines

     bien ! Mais ! Faut chercher un peu ...

     

    Du nouveau dans les Basses Vallées Angevines

     moi, je me débrouille seul ... 

     Les cygnes sauvages, peuvent construire leur nid n’importe où, à la seule condition d’avoir à proximité un point d’eau. Le couple construit ensemble le nid. Ils rénovent généralement un ancien nid de l’année passée.

    Le mâle apporte des herbes et des roseaux que la femelle entasse pour forme une large plate-forme atteignant parfois la dimension considérable de 2 mètres de diamètre.

    Aux mois d’avril et de mai, elle y pondra 5 à 7 œufs. Les œufs seront couvés un peu plus d’un mois, 34 à 38 jours.

    Quand la mère quitte ses œufs pour aller se restaurer, elle les recouvre de feuilles puis laisse le mâle prendre sa place au dessus d’eux tout en faisant attention de ne pas abîmer la précieuse protection installée par la femelle.

    Durant l’incubation, le couple reste ensemble dans le nid, surveillant et couvant tour à tour les œufs.

    À la naissance, les petits sont recouverts d’un duvet gris-brun et c’est seulement au bout d’un an que leur pelage deviendra blanc.

    Il arrive que dans une nichée, on trouve un poussin au pelage blanc dès la naissance et aux pattes rosées. Celles si ne deviendront jamais noir et conserveront donc cette couleur

    « Marche dans les basses vallées angevinesCircuit “Art et Chapelles” en Maine & Loire »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Août 2013 à 17:27
    Fabymary POPPINS

    j'aime beaucoup les cygnes, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :