• Canaries ~ Ténérife : Le Teide : 3500m d'altitude ...

    Enfin le voilà, le fameux Teide. (Patrimoine mondial de l'UNESCO)
    Au 3e jour de présence sur l´île j'ai enfin découvert ce qui fait la renommée de Ténérife. Ce fameux sommet culmine à plus de 3500 mètres de haut (plus haut sommet d´Espagne je précise)

     

     Il ne pleut jamais ... mais le brouillard condense sur les aiguilles de pin

     

     

     je n'étais pas seul ! ...

    Diaporama ~
    de la visite

     La cravate du Teide

     

    Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

     Diaporama ~
    de la visite

    S'il y a une chose à voir à Ténérife c'est bien le Teide, passage obligé et vous ne serez pas déçus. 

    On parle donc ici du parc national du Teide : un paysage surréaliste dans un cratère dentelé de 15 km de circonférence. Un lieu idéal pour pratiquer la randonnée et notamment faire l'ascension du Teide. Pour les plus fainéants ou ceux qui n'ont pas le temps, il est possible de passer par le téléphérique (trop de vent le jour de ma visite) pour accéder au sommet . Si vous cherchez le soleil c'est sans doute là que vous le trouverez: on est en général toujours au dessus des nuages lorsqu'il ne fait pas beau sur la côte ! ...

    L’eau est un véritable cadeau pour la vie de l’Île. Le natif de Ténérife a fait preuve d’ingéniosité et, grâce à un effort admirable, a capté les nappes d’eau que le sol parvient à retenir de par sa structure poreuse et basaltique. En raison des caractéristiques volcaniques de l’île, au sol en général poreux et perméable, une grande partie de l’eau de pluie s’infiltre dans le sous-sol, en plus de l’énorme apport que représente l’eau provenant de la condensation dans les zones boisées et du dégel dans les zones plus élevées de l’île. Ainsi, à l’ensemble des formations géologiques contenant de l’eau s’ajoute celle qui s’accumule entre les digues, ces formations imperméables ne permettant pas le passage de l’eau infiltrée, donnant parfois naissance à des poches qui vont retenir ces ressources hydriques.
    Cependant, les conditions géologiques et le régime irrégulier des pluies va plutôt à l’encontre de la construction généralisée de barrages; c’est pour cette raison que le pourcentage d’eau le plus important provient des galeries et des puits, ces formules de captage qui extraient cette ressource de l’aquifère, la portion de terrain souterrain qui stocke l’eau. 

    « La Croatie ... Avril 2015 ... Le Kvarner (2/3)La Croatie ... Avril 2015 ... La Dalmatie (3/3) »

  • Commentaires

    11
    Jeudi 7 Mai 2015 à 06:58

    Bon jeudi.
    Bisoux

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    10
    Mercredi 6 Mai 2015 à 20:29



    Merci Claude pour ton commentaire sous les photos prises au Parc de la Seille.
    Nous avons eu une deuxième journée assez venteuse, mais avec quelques belles heures ensoleillées.
    Je me suis promené trois heures en compagnie de Christine et Gérard rencontrés grâce à Facebook.
    Bonne soirée à toi. @micalement, Marc de Metz.
    @ mon tour de te remercier de tes visites toujours signées par un commentaire.
    @ bientôt.

    9
    Mercredi 6 Mai 2015 à 18:33

    Ce doit-être impressionnant de se touver si haut et de voir ce paysage aride, où il faut presque chercher la végétation.

    Bravo pour tes photos qui montrent bien toute l'atmosphère qui y règne.

    Merci d'avoir su voir chez moi ce passage de quelque chose de primordiale à faire pour nous les femmes, mais certes, pas drôle du tout ! à la promenade improvisée qui a suivi et qui m'a permis de prendre quelques photos d'un autre genre.

    Belle soirée Claude et gros bisous

    Annick

    8
    Mercredi 6 Mai 2015 à 12:17

    Incroyable cette végétation qui arrive à se maintenir dans des conditions pourtant extrêmes . La viperine rouge est superbe , la dentelle du cratère aussi .

    Bon mercredi qui s'annonce moins beau que tôt ce matin chez nous .

    Bisous . 

     

    7
    Mercredi 6 Mai 2015 à 08:13

    magnifiques photos

    j'aime beaucoup

    a bientôt et bon mercredi

    lyly

    6
    Mercredi 6 Mai 2015 à 07:03

    Bon mercredi.
    Bisoux qui espèrent le soleil ...

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    5
    Mardi 5 Mai 2015 à 20:32

     

     

    Quel plaisir, si dépaysant que celui de découvrir ce site grandiose grâce à tes photos.
    Parfois je me suis retrouvé dans le désert du Néguev dans le parc de Timna (Israël).
    Parfois je me suis retrouvé au pied de la Soufrière (Réunion).
    J'ai aimé me rappeler de cela. Merci.
    Bonne soirée Claude, @mitié de Metz, Marc. 

    Merci pour ton commentaire sous les photos de la vieille maison au bord du plan d'eau.
    @ bientôt. 

    4
    Mardi 5 Mai 2015 à 18:44

    J'aime pas l'altitude, m'y sentant pas très bien mais avec toi j'admire sans les inconvénients, bises

    3
    Mardi 5 Mai 2015 à 09:26

    Diapo superbe ...J'y ai laissé quelques commentaires.Bon mardi Bizzz Lucia

    2
    Mardi 5 Mai 2015 à 06:51

    Très belles photos mais c'est vraiment désertique, pas pour moi qui ne supporte pas les déserts. Belle journée

    1
    Mardi 5 Mai 2015 à 05:46

    Merci pour ces superbes photos !

    Le soulier de la reine est très original.

    Belle découverte.

    Bon mardi.
    Bisoux orageux mais sans danger !

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :