• Angers : quartier Mairie / Lenepveu (5/6)

    Nous parcourrons la rue David D'Angers ... Cette rue, comme les précédentes, a été très influencée par la présence de l'ancien couvent des Cordelliers qu'elle traverse de part en part ...

     La rue David d'Angers est longue et étroite (au fond la place Lorraine ...
    pour preuve que nous pensons beaucoup aux lorrains ! )

      ~ diaporama ~

    La chapelle des Ursules (lire ci-contre)

     ~ diaporama ~

     La chapelle des Ursules

    L’hôtel de ville d’Angers est formé d’un assemblage original de trois bâtiments : l’ancien collège d’Anjou bâti en 1691-1694, la chapelle du couvent des ursulines et le nouveau bâtiment administratif élevé en 1977-1979.
    La chapelle de l’ancien couvent des ursulines, dite des Ursules - seule chapelle du XVIIe siècle qui subsiste à Angers, avec celle de la Barre - est issue de la Contre-Réforme. L’ordre des Ursulines s’établi sur un ancien terrain des Cordeliers. De 1639 à 1642, elles font bâtir leur chapelle, puis terminent le couvent dans les années 1680 avec l’édification du cloître et d’un grand bâtiment (devenu l’hôtel du Mail).

    Destins divers

    La Révolution expulse les vingt-six religieuses le 30 septembre 1792, la rue des Ursules est ouverte à l’emplacement du cloître en 1799. Dès 1800, la chapelle retrouve son usage cultuel. Elle est même promue église paroissiale jusqu’à la réorganisation des paroisses de décembre 1802. Après avoir servi de temple luthérien, la chapelle est réoccupée par les ursulines en 1817.

    Le bâtiment est restauré en 1873. Une sainte Ursule, sculptée par Henri Bouriché, est placée dans la niche du portail.

     L’hôtel de ville se rapproche…

    Avec les lois de laïcisation, les ursulines doivent fermer leur pensionnat et partir en exil le 7 avril 1910. La propriété de la chapelle et des bâtiments adjacents revient aux descendants du groupe d’Angevins qui l’avaient achetée en 1803, jusqu’à ce qu’ils la concèdent à nouveau aux ursulines de retour dans les années Vingt. Pour agrandir l’hôtel de ville devenu trop exigu, le conseil municipal achète les bâtiments et y installe provisoirement quelques bureaux. L’ensemble est voué à la démolition en 1955, après la mise en service d’une annexe de l’hôtel de ville, dans l’ancienne banque Bordier, rue du Mail. Achetée par la ville en 1968, la chapelle est finalement sauvée à la fois de la démolition et d’une utilisation qui l’aurait dénaturée. Restaurée, elle sert notamment, du fait de son excellente acoustique, de salle de concert.

    « J'ai revisité la ville de Rennes ...L'Arbre de la laïcité. Décapité pour la troisième fois à Angers »

  • Commentaires

    6
    Dimanche 30 Mars 2014 à 21:28
    jazzy57

    La diversité des frontons m'épate , que de types différents . Je préfère aussi largement les anciennes persiennes aux volets roulants , la fenêtre est beaucoup plus belle dans son ensemble . Je n'en reviens pas en voyant cette église transformée en restaurant bar , comme dit Marc nos n'avons pas ce genre de transformation chez nous .

    Merci pour la promenade , toujours aussi agréable de voir des belles villes .

    Merci d’être passé et pour ta remarque ( je sais que mes amies blondes ont beaucoup d'humour )

    Bonne soirée

    Bisous

    5
    Dimanche 30 Mars 2014 à 18:42
    Fabymary POPPINS

    tant qu'on rase pas moi ça me va, bises

    4
    Dimanche 30 Mars 2014 à 12:21

     

     

    Vous avez la place Lorraine, j'ai eu comme adresse ici "rue d'Anjou". 
    Il me serait très agréable de boire un verre dans ce bar installé dans une église.
    A Metz, dans les églises ils n'y boivent que du vin de messe...

    Il y a de très belles "choses" dans votre centre-ville. 
    Ta façon de photographier le rue David d'Angers (que j'aime aussi utiliser) m'y fait marcher en ta compagnie.
    Bon dimanche Claude. 
    Marc de Metz.

    Merci pour ton commentaire sous les photos "aériennes" de Metz sous la neige.
    Toutes les photos de cet article ont été faites au même moment...
    A bientôt. Nous allons voter sous un soleil exceptionnel, c'est presque un dimanche d'été).

    3
    Dimanche 30 Mars 2014 à 11:45

    une belle promenade avec tes choses remarquables, tu nous montreras l'intérieur de cette chapelle ?

    ici aussi la Chapelle des Pénitents Blancs a été restaurée et transformée en salle de réunions-mariages- prêtée lors de réceptions à des particuliers, salle de vote .. !

    Bonne journée, ici c'est gris et humide, vent d'est, mais 15° !

    MIAOU !!!!

    2
    Dimanche 30 Mars 2014 à 09:29

    Une belle promenade au coeur de ce quartier du centre ville. Tu l'as dit, il y a beaucoup de détails remarquable. 

    Je suis sure que ton petit clin d'oeil aux lorrains va leur plaire !!!

    Bon dimanche Claude. bises de la Lorraine.

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    1
    Dimanche 30 Mars 2014 à 06:13
    Elle l'a échappé belle cette jolie chapelle et c'est bien qu'elle puisse servir aujourd'hui pour des concerts. Difficile ce matin avec une heure de sommeil en moins surtout que je me suis couchée tard. Bon dimanche et à mercredi ou jeudi prochain (un début de semaine très chargé). Bon dimanche.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :