• Angers : Architectures quartier Place du Ralliement / Place Molière (4/6)

    Promenons-nous dans ce quartier et particulièrement dans les rues Bodinier et De La Croix. Cette partie est caractérisée par la présence d'une grande école de garçons/filles désaffectée pour être transformée en école de danse ...

    coté école des Garçons ...

      ~ Diaporama ~
    de la visite ...

     détails des appareillages de pierres ...

     ~ Diaporama ~
    de la visite ...

    La nouvelle municipalité Maillé décide de mettre en sommeil les grands travaux d'urbanisme du centre ville pour faire de l'enseignement sa priorité. Le 27 septembre 1871, le rapporteur rappelle qu' Angers doit avoir neuf écoles communales de garçons et neuf de filles. Il y en a quatre de garçons (Cordeliers, Laval, Saint-Léonard, Saint-Michel) et trois de filles (Cordeliers, Laval, Saint-Léonard). Il faut donc ouvrir onze écoles.

     

     


    Une nouvelle école est programmée au centre ville, rue des Poêliers prolongée - dénommée rue Bodinier le 16 décembre 1872 - pour décharger l'école des Cordeliers. Placé au centre ville, le bâtiment doit être soigné. Aussi l'architecte dessine-t-il une façade monumentale de prestige, très architecturée, longue de 40 mètres. L'école pourra accueillir environ 360 élèves (garçons et filles) au rez-de-chaussée, dans quatre classes d'environ 90 élèves chacune. Cours et préaux sont situés à l'arrière, de même que les caves et le fourneau économique, eux, sans soleil et sans issue.

      Au premier étage, une grande salle de réunion de 314 m2 pouvant contenir 800 personnes, largement éclairée par sept baies cintrées, servira pour conférences, expositions, concerts, sans lien obligatoire avec des activités scolaires. Les logements des enseignants, non figurés sur cette coupe longitudinale, sont aménagés au second étage. Prestement élevé, il entre en service à la rentrée de 1873. En 1875, 134 garçons et 165 filles y sont inscrits. Devant l'accroissement du nombre des élèves, la grande salle de l'étage est convertie en nouvelles salles de classes pour la rentrée 1880. L'évolution des effectifs en sens inverse à l'époque contemporaine (transfert progressif de la population du centre de la ville vers la périphérie) conduit à la fermeture de l'école Bodinier en juin 1975. C'est aujourd'hui le siège du Centre national de danse contemporaine.

     

    « Notre marche de mardi dernier vers Pellouailles les Vignes 49Notre marche de mardi dernier autour du château de Montsoreau 49 »

  • Commentaires

    9
    Vendredi 25 Avril 2014 à 20:29
    jazzy57

    Comme toujours j'admire les superbes façades avec de bien élégants balcons . Cette école des cordeliers est vraiment elle aussi magnifique et monumentale . Les allemands ont construit aussi chez nous de grandes écoles , notamment boulevard Paixhans , une école ( Chanteclair Debussy ) où  papa a enseigné dans les années 50 arbore un style néo renaissance caractéristique , je la connais aussi pour l'avoir fréquentée dans le cadre de compétitions sportives . Aujourd'hui elle abrite encore l'école maternelle et primaire .


    Merci pour ce diaporama et tes explications


     

    8
    Mardi 22 Avril 2014 à 20:38

    Bonjour Angers est une très jolie ville que j'aimerais beaucoup visitée vos photos sont très belle je vous souhaite une très bonne soirée Dominique

    7
    Mardi 22 Avril 2014 à 16:27
    Fabymary POPPINS

    très belles les écoles de ta ville, bises

    6
    Mardi 22 Avril 2014 à 08:52

    Bonjour pluvieux...on voit bien que l'on est dans la vallée des rois avec cette belle architecture...j'aime bien la dernière image, elle me fait penser à soeur sourire happy Bonne journée ! Je n'ai encore pas repris le cours du blog...préoccupée par la vente de notre maison...a bientôt...Malou

    5
    Lundi 21 Avril 2014 à 11:30

    Merci de passer aussi souvent. 

    Je continue d'admirer ta belle ville!

    Bonne journée, bises de Mireille du Sablon

    4
    Lundi 21 Avril 2014 à 11:11

    Bonjour Claude, 

    Tu connais Angers ta ville culte, peut-être celle où tu es né ?

    Très belle architecture des bâtiments qui étaient des écoles filles - garçons.

    Je suppose que tu fais de la danse contemporaine ?

    Bon lundi de Pâques , Claude.

    Biz de Michèle

    3
    Lundi 21 Avril 2014 à 10:55

    L'architecture est belle, beau reste du temps où les garçons et les filles n'étaient pas ensemble dans les écoles.

    Bon lundi.

    2
    Lundi 21 Avril 2014 à 10:38

    Merci pour le lien, j'ai bien vu cette fois, et avec toi j'ai grimpé et descendu ton escalier ... belles photos, merci wink2

    1
    Lundi 21 Avril 2014 à 09:00

    Bonjour Ocgall, il faudra que je revienne car lorsque je clique sur ton lien "diaporama" je tombe sur "ma" page, blanche donc puisque je n'ai pas d'album public. Je me sers juste du logiciel.

    C'est un très grand bâtiment que tu nous montres là et il y a beaucoup d'écoles à Angers !

    A bientôt pour voir ton diaporama et très bon lundi de Pâques

    Gros bisous

    AnnickAmiens

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :