• Angers : Architectures ... le tour du château d'Angers (2/2)

    Je viens de reprendre mes pérégrinations architecturales dans ma ville ... où il fait bon vivre ...
    Au cœur de la ville d'Angers, ville d'art et d'histoire, se dresse le château d’Angers.
    Cette puissante enceinte bâtie au XIIIème siècle sur “le rocher", un promontoire de schiste, au versant Nord plus qu'abrupt et dominant la Maine, est flanquée de 17 tours rapprochées et talutées, munie de courtines percées de nombreuses archères, et pourvue de deux portes fortifiées qui rendront la forteresse indépendante de la ville.

    Cette fois nous regarderons le château à partir de la rive opposée de la Maine où se trouve le port et puis nous longerons la partie abrupte du “rocher” c'est à dire le pied de la forteresse …
    Le “rocher” comprend la Cathédrale, le quartier médiéval, le Château et la butte de l'Esvière ...

    Le "rocher"et son panorama exceptionnel ! Vu de la terrasse du "Quai" ...
    La Cathédrale, le quartier médiéval, le château forteresse et la butte de l'Esvière

     

    Cette tour garde l'entrée du Pont de la Basse Chaîne ...

    ~ Diaporama ~
    de la visite ...

    Cette fois nous regarderons le château à partir de la rive opposée de la Maine où se trouve le port et puis nous longerons la partie abrupte du “rocher” c'est à dire le pied de la forteresse … (pointillés jaunes)

     Votre avis m'intéresse ! Un commentaire ! ... Merci !

    ~ Diaporama ~
    de la visite ...

     

    La Grande Salle

    La Grande Salle du château d'Angers date des premiers états du palais comtal vers le ixe siècle. C'est une aula, une salle d'apparat où s'exerce le pouvoir comtal. La première salle, vaste de 300 m2, est agrandie vers le XIe siècle pour finalement atteindre 500 m2. Au XIIe siècle, vers 1130, probablement après l'incendie de1131, la Grande salle est réaménagée en perçant des petites baies en plein cintre et en perçant l'actuelle porte, également en plein cintre, décorée de bâtons rompus. L'ancienne aula carolingienne est une nouvelle fois modifiée vers la fin de XIVe siècle : sont percés de vastes fenêtres à meneaux et double croisillons, aménagées de coussièges. Entre ces grandes fenêtres sont percées de petites baies formant une alternance. Une cheminée monumentale est mise en place. La porte du XIIe siècle est quant à elle conservée. Des comptes datant de 1370 font mention, du côté de la Maine, d'aménagement de fenêtres et cheminée. Cette Grande Salle semble être tombée dans l'oubli dès la fin du XVe ou début du XVIe siècle après la mort du Roi René mais …
    Des restes sont encore visibles : la façade, une cheminée monumentale et une porte du XIIe siècle ...

     

    Le Pont de Basse-Chaîne

    Le Pont de Basse-Chaîne près d'Angers a été construit vraisemblablement en 1838.
    Il fut le théâtre d'une tragédie : le 16/04/1850 un bataillon de soldats se rendait à Angers pour participer à une revue. Il y avait une tempête et les soldats marchaient au pas tête baissée. Le pas des soldats mit le pont en résonance. Une partie du bataillon avait atteint la rive gauche quand le pont s'est rompu. Les hommes, baïonnette au canon, tombèrent à l'eau. 223 soldats et 2 employés d'octroi qui accompagnaient le bataillon se noyèrent.

    « Échemiré 49 ... petite commune du Baugeois Le grand marché d'Angers ... le matin tous les samedis »

  • Commentaires

    16
    kiwoo
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 22:31

    j'aime bien cette ville

    15
    nade
    Mardi 7 Octobre 2014 à 04:19

    ça me rappelle la promenade avec mes amis angevin, après être montés sur la terrasse du "Quai", le jour de l'incendie du château. 


    Bises...Bernadette

    14
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 06:16

    Une belle balade tout autour du Château ....Les bateaux électriques sont pour ne pas faire peur aux poissons ? 

    Bonne journée Bizzz Lucia 

    13
    Samedi 27 Septembre 2014 à 00:04

    Coucou Claude,

    en général moi non plus je ne les tue pas; mais je ne voulais pas passer la nuit avec! Mon amour des araignées ne va pas jusque là; et je n'avais rien pour l'attraper.

    Bon weekend et belle promenade lundi! En théorie il pleut... mais toujours des promesses, qui ne sont pas tenues!

    12
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 13:38

    ...et dire que je me suis baladée dans toutes ces rues et même déjeuné au bord de l'eau il n'y a pas si longtemps..

    Bonne journée, bises, de Mireille du sablon

    11
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 12:11

    Il est magnifique ce château, nous étions allés il y a 42 ans, il n'a pas trop changé, à part les jardins.

    Merci pour le diaporama, c'est très beau

    Bisous, à bientôt @nika

    10
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 07:04

    Bon week-end sous le soleil

    9
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 19:43

    Vraiment impressionnant ce château , ta ville a gardé en état toute sa ceinture de remparts , c'est fabuleux . J'ai souri en lisant ton commentaire sur la photo du pécheur dans sa drôle d'embarcation , j'ai applaudi en voyant toute la part laissée au végétal .

    Vraiment il faudra que je me décide à venir dans cette belle région et visiter ta ville 

    Bonne soirée 

    Bisous 

    8
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 19:30

    Bonsoir Claude, 

    De sacrées fortifications pour faire face à l'ennemi ...

    J'aime le coin romantique face au château ainsi qu'au Maine où il fait bon flâner , se reposer, admirer l'ensemble du panorama et profiter des beaux jours pour pédaler sur l'eau ou pêcher .

    Par contre les grosses "cheminées " alourdissent la silhouette du château mais, ta prise de vue les met en valeur.

    Belle soirée Claude . Biz 

    7
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 18:14

    une belle promenade, ces barrières...il y a quoi  ..des passages, des cavernes ???

    de beaux jardins et j'aime ces gigantesques tonnelles, ce doit-être bien agréable de s'y balader,

    bonne soirée, MIAOU !!!!

    6
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 16:51

    Bonjour Claude,

    toujours de merveilleuses photos dans tes diaporamas.

    Bonne fin de journée.

    5
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 13:48

    Que te dire de plus que je n'ai déjà dit. Ce château, c'est pour moi l'âme d'Angers. Ce sont mes souvenirs d'enfances, les biches dans les douves que j'allais voir le dimanche. Ce sont les tapisserie de l'apocalypse que l'on allait voir tous les ans (presque) avec l'école. C'est notre lieu de rendez vous entre copain, notre point de ralliement.. je ne parle pas de la place hein !!! Bref, merci à toi Claude de nous partager ton amour pour Angers de cette façon et de faire découvrir notre ville si belle et si méconnu des gens en France...Pour avoir pas mal vadrouillée au fil des années, quand on me demandait :  D'où tu viens ? d'Angers... Ah et c'est où ça ? Près de Nantes et là , ces personnes situaient plus.... dommage que cette belle ville ne soit pas plus connu elle le mérite.Heureusement on en entend de plus en plus parler... et c'est tant mieux.

    Bises Claude et bonne journée. Ici en Lorraine, le soleil vient seulement de se lever !!

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    4
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 11:53

    Il en impose, bel édifice, bises à toi

    3
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 11:42

    J'ai vu ce château et ses tours bicolores à la télévision "le monument préféré des français". Il a fière allure ce château qui valait bien le monastère de Brou (01°  que je connais et qui a eu l'étonnante première place. Bises

    2
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 10:28

    Bonjour Claude,

    Hier j'ai vu un reportage "vue d'en haut"  montrant tous  les châteaux qui longent la Loire. j'ai pu  y "survoler cet imposant  château d'Angers. et admirer les jardins des  cours intérieures... Autant ce château est brute autant les jardins sont raffinés... 
    Merci pour ton diaporama qui nous en offre des vues diverses.

    Je te souhaite une très belle journée
    Chronique

    1
    Jeudi 25 Septembre 2014 à 09:21

    Bonjour Claude, me voilà vraiment de retour sur les blogs, le tien me manquait. Ta ville est si différente de la mienne, tout y est grand, haut, large. Ces remparts sont d'une hauteur vertigineuse, on s'en rend compte en bas, dans ce jardin.

    Je suis passée plusieurs fois sous la jolies tonnelle fleuries, les endroits malfamés disparaissent dans les villes, par sécurité et pour le plus grand plaisir des amoureux des jardins et parcs.

    Merci pour tous tes commentaires chez moi Claude, belle journée et à très bientôt !

    Anniclick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :